// Question d’agencement

… Ce parfum de nos années mortes / Ce qui peut frapper à ta porte / infinité de destins / On en pose un et qu’est-ce qu’on en retient ? …