// Calogero Reale – Archives n°1

Calogero Reale

Entre 1992 et 1995, Calogero Reale, militaire belge, a été le témoin oculaire de nombreux conflits en intégrant les forces de l’ONU. De Zagreb, à Sarajevo en passant par le terrible génocide rwandais en 1994, après plus de 20 ans, son travail est devenu une trace documentaire d’une époque révolue.

//////

Mon père s’appelle Calogero Reale. Il est né le 17 janvier 1957. De famille italienne dont le père a fait le voyage d’Italie pour travailler dans les mines en Belgique, il troquera très vite les bancs de l’école primaire communale de Lodelinsart pour travailler dès son plus jeune âge.

Militaire de carrière et passionné de photographie, de nombreux négatifs dormant dans de vieilles caisses sont en attente d’être redécouverts.

A l’aide de son trésor photographique, j’ai tenté humblement de faire ressortir son témoignage visuel.