« TROUBLE » n°1 – Fanzine

Manifeste de l’opus 1 de « TROUBLE »

Les images figent, troublent les codes de votre réalité subjective. La photographie peut bousculer les idées, servir d’arme contre l’autosatisfaction personnelle ou combattre un orgasme virtuel prétentieux.

Tout est granuleux pour celui qui prend la peine de vraiment observer. La photographie devient un acte de communication comme peut l’être un mot. Ce grain devient le rapprochement vers une certaine réalité et lui redonne une nouvelle signification.

“Trouble” veut oublier les aspects lisses et aseptisés de la bien-pensance visuelle. “Trouble” essaie de s’écarter de la marginalisation facile qui n’est que le rejeton d’un système où l’individualité prime sur la réalité du groupe.

“Trouble” conceptualise des fragments pour créer son propre langage. Les images prennent naissance dans des gestes réels. Les grains proviennent du mouvement, de l’agitation de la cuve et du trouble que provoque l’échange chimique avec le négatif.

L’acte d’expression de ce premier opus est intimement lié à Charleroi. Ce fanzine rend hommage tout en gardant son opinion propre. Il n’y a pas de déification ou de rejet.

“Trouble” n’est pas un combat mais un objet. “Trouble” ne constate de rien et ne juge pas. Il est l’expression de ce que vous y trouverez. Il est le fragment silencieux de ce que j’y ai mis.

Le virtuel doit se troubler pour revenir à une seule essence : maintenant.

Télécharger / lire le pdf du Manifeste : ICI

Série photographique de "TROUBLE" n°1 : ICI

Publié en 35 exemplaires originaux de 44 pages au format A3 / un polaroid unique à l'intérieur